Crisis  | Boutique de jeux de société Starplayer
  • Crisis  | Boutique de jeux de société Starplayer

Crisis

Geek Attitude Games
GAGCRI01FR

Crisis est un jeu qui se joue au tour par tour, pour 1 à 5 joueurs, qui assumeront les rôles d’hommes d'affaires qui tentent de reconstruire leurs entreprises et de créer de la valeur à un moment particulièrement difficile de leur pays. En plaçant habilement leurs gestionnaires afin d'investir dans des sociétés, en échangeant des ressources commerciales et en naviguant dans la bureaucratie et la réglementation locale, ils peuvent se développer et prospérer à un moment où d'autres pourraient se battre mais ne connaitre que la déchéance.

Produit non disponible
Commandez ce produit aujourd'hui et recevez-le à partir du 19/10/2018
49,90 €
Quantité
Wishlist Ajouter à ma liste de souhaits

  • Langue : Français
  • Thème: Exploration, Economie, Europe
  • Nombre de joueurs: 1 - 5
  • Âge: 14 +
  • Durée d'une partie: 1 - 2h

Axia. Un pays au passé glorieux, au présent incertain et à l’avenir imprévisible. Membre de l’Union Economique, Axia est tombée dans une période difficile et ses habitants souffrent. La corruption, l’inefficacité et l’incompétence ont un impact réel, et les tensions politiques continuent d’augmenter.

Cependant, tout n’est pas perdu ! Un groupe d’investisseurs (que certains qualifieraient d’opportunistes) a vu cela comme une opportunité, une chance de construire leur propre avenir. Dans Crisis, chaque joueur incarne le rôle d’un de ces investisseurs qui cherchent à renflouer les entreprises en difficulté, recruter des employés, mobiliser des capitaux et produire des biens pour l’exportation.

L’économie parallèle peut accorder influence et bénéfices, mais les joueurs doivent faire attention – graisser trop de pattes est dangereux et nuit à l’économie générale. Cela peut même mener à la faillite du pays et à une fin de partie anticipée ! Mais, avec un travail acharné et en pariant sur l’avenir, le gagnant sera celui qui saura saisir les opportunités là où les autres ne voient que la crise !